Le plombier-chauffagiste est l’acteur clé pour un projet lié au confort thermique dans la maison.Le chauffage est l’élément essentiel qu’on doit obligatoirement avoir à la maison pour avoir plus d’aisance.

Le rôle du plombier chauffagiste

L’artisan plombier-chauffagiste fait des travaux d’installation et d’entretien de systèmes de ventilation, de production d’eau chaude, de climatisation ainsi que de tous les équipements sanitaires du logement. Il peut intervenir préalablement pour retirer les équipements qu’on doit remplacer. En outre, il peut déplacer ou refaire les canalisations en fonction de la taille du logement. Par exemple, il est aussi possible de changer la puissance et le nombre de radiateurs ou encore le volume du ballon pour l’eau chaude.

Un chauffagiste 93 peut faire plusieurs prestations :

  • Il peut faire sur place le constat des installations existantes comme la ventilation, le chauffage, la production d’eau chaude
  • Il s’occupe de l’audit énergétique
  • Il peut faire les travaux de plomberie comme le raccordement du concessionnaire, la pose des réseaux de distribution, d’évacuation de tous les équipements comme l’évier, le lavabo, le WC, la baignoire et la douche.

En outre, un chauffagiste peut aussi assurer d’autres missions concernant l’installation et du système de chauffage. Il y a plusieurs types de chauffage :

  • Le chauffage au gaz, qui est avec raccordé à la citerne GPL ou au réseau de la ville. Un plombier-chauffagiste peut mettre en place les équipements comme chauffe-eau, les radiateurs, le chauffe-eau, les appareils de régulation/de programmation, etc.Toutefois, il faut un certificat de conformité de gaz validé par l’organisme correspondant pour les changements d’installations de gaz existant, la construction d’une nouvelle maison et le remplacement de la chaudière à l’identique.
  • Le chauffage au fuel pour la pose de la cuve, le raccordement à la cuve, la mise en place de tous les équipements s’y reliant comme le chauffe-eau, les radiateurs, les apparie de régulation et de programmation.
  • Le chauffage par pompe à chaleur, dans lequel le chauffagiste 93 va installer la pompe et les terminaux.
  • Le chauffage par panneaux solaires thermique dans lequel on doit poser les panneaux, les réseaux et le chauffe-eau solaire.

On peut donner plusieurs attributions au plombier-chauffagiste, il peut faire toutes les tâches qui se rapportent à la ventilation naturelle ou mécanique, et à l’évaluation thermique du logement.

Les responsabilités du plombier-chauffagiste

Avant de signer le devis et de lancer les travaux, le professionnel plombier-chauffagiste doit vérifier l’adéquation entre la demande qu’on fait, la réglementation et la faisabilité technique. En effet, si le projet n’est pas conforme aux arrêtés spécifiques auxquelles il est soumis, alors, le plombier-chauffagiste doit indiquer les travaux nécessaires pour la sécurisation du projet, bien sûr, il peut inclure cela dans son devis.Le chauffagiste 93 ne peut pas après réclamer des frais supplémentaires pour les travaux complémentaires durant le chantier. Un professionnel devrait déjà les identifier au préalable. Cependant, il y a des problèmes qui surgissent juste au cours du chantier alors qu’on n’a pas trouvé leur trace en amont. Ainsi, il faut avoir du bon sens et bien dialoguer avec l’artisan qu’on a engagé.

Comment bien choisir le plombier-chauffagiste qu’on doit engager

Il faut vérifier plusieurs points pour savoir si le plombier-chauffagiste qu’on a choisi est fiable, compétent, disponible et réactif.

La première chose importante à connaître est son inscription au RCS ou registre du commerce et des sociétés ou encore au répertoire des métiers. Cette information permet de savoir si l’entreprise a une existence juridique. Ainsi, en cas de litige, on ne va se retrouver seul et sans secours. On peut trouver le numéro RCS au devis ou par l’intermédiaire des sites internet gratuit comme Info greffe ou Societe.com. Il commence par les lettres RCS en majuscule et puis il y a 9 chiffres suivis de la ville où on l’a enregistré. Pour le cas d’un artisan, le numéro au répertoire des métiers est constitué du numéro SIREN, du numéro de répertoire des métiers et le numéro de son département d’immatriculation. En outre, une entreprise de chauffagiste 93 doit aussi avoir un numéro de TVA ou un numéro SIREN/SIRET intracommunautaire.

Deuxièmement, on doit savoir si l’entreprise est bien installée. On peut tout de suite demander au plombier-chauffagiste l’adresse des locaux et vérifier si elle correspond juste à une simple domiciliation. Par contre, si l’entreprise est installée à des kilomètres du chantier, alors, cela peut inciter des contraintes horaires et des frais de déplacement onéreux. En effet, ces frais peuvent faire une différence significative au montant entre deux devis. Par ailleurs, on doit aussi penser aux conséquences des travaux par rapport au quotidien, surtout dans les grandes agglomérations. Lorsque le chantier dure, la mitoyenneté géographique va réduire les contraintes horaires pour les éventuelles réunions et la remise des clés.

Troisièmement, on doit savoir la situation financière et juridique du plombier-chauffagiste. Cette démarche est optionnelle, parce qu’elle est payante. Toutefois, elle est intéressante en fonction du montant qu’on doit investir dans les travaux. En s’assurant que le chauffagiste 93 auquel on va confier le projet est solide financièrement, on va éviter de lui verser l’acompte quand il ne mène pas à bien la prestation.

Quatrièmement, il faut savoir si le plombier-chauffagiste est un reconnu garant de l’environnement ou RGE. Si les travaux améliorent la performance énergétique du logement, on peut bénéficier d’aides financières, si et seulement si le plombier-chauffagiste a une mention RGE.C’est un label qui reconnaît que le professionnel a un savoir-faire pour la rénovation énergétique. Il conditionne l’obtention de plusieurs avantages fiscaux en liaison avec l’Eco-prêt à taux zéro ou l’éco-PTZ ainsi qu’au CITE ou crédit d’impôt transition énergétique.On peut aussi consulter le portail qui est mis en place par le gouvernement afin de vérifier si le plombier-chauffagiste a un label RGE.

Cinquièmement, il doit vérifier les assurances auxquelles il est souscrit. On doit s’assurer que le plombier-chauffagiste qu’on engage à une garantie décennale. C’est obligatoire parce que cette assurance permet qu’on se couvre lorsqu’il doit indemniser pour les dommages survenus après qu’on a fait la réception des travaux et 10 ans après. Il doit aussi avoir une responsabilité civile venant du chef d’entreprise, une assurance de garantie pour le bon fonctionnement des équipements.

Catégories : Maison



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Savoir Arme   Faciliter la communication   Excellence info