La situation est de plus en plus attristante. L’on assiste à une crise mondiale de l’eau. L’eau, ce bien commun qui commence à devenir une ressource naturelle de plus en plus rare est actuellement en péril. Toutes les nations semblent ne plus savoir que faire pour remédier à ce problème catastrophique de grandeur internationale. Une prise de conscience est nécessaire. En effet, selon les approches scientifiques, un pays est en état de stress hydrique c’est-à-dire de pénurie d’eau lorsqu’il ne dispose que de 1700 m3 d’eau et moins chaque année par habitant. Voici quelques suggestions de solutions écologiques à ce problème. 

Une agriculture respectueuse des sols

Pour régler le manque d’eau, la première solution écologique qui s’offre à chacun de nous est la météo. La météo est responsable de la sécheresse dans plusieurs pays du monde, mais elle en est également la solution. Vous vous demandez peut-être comment cela se fait-il ?

Eh bien, retenez que la restriction d’eau dans certaines régions est due entre autres à la canicule qui y a lieu. Certains pays en connaissent même plusieurs fois par mois. Et c’est très grave, car il y a des personnes qui ne la supportent pas telles que les bébés, les enfants de bas âge, les personnes âgées, les personnes malades, les femmes enceintes et les femmes allaitantes, etc.

Heureusement que ce problème n’est pas sans issue. Pour pouvoir éviter que cette forte grande chaleur revienne et que les gens manquent d’eau jusqu’à consommer de l’eau non adaptée à leur santé comme l’eau du robinet ou l’eau purifiée via carafe Brita, l’important est de revenir vers l’agriculture biologique.

Eh oui, une agriculture biologique respectueuse des sols est la première solution efficace pour régler la pénurie d’eau dans certaines régions du monde. C’est une des conditions déterminantes pour limiter les effets néfastes de la forte chaleur et de la sécheresse sur certaines personnes, notamment sur les plus vulnérables.

L’agriculture biologique consiste en l’amélioration de la réserve disponible en eau, la reconstitution de la matière organique, l’utilisation de pesticides et la limite de la monoculture pour permettre aux sols de rester humide pour créer des zones humides et bien entendu de nouvelles sources d’eau.

Planter des arbres

Pour les pays qui n’ont presque plus de ressource en eau, pourquoi ne pas sensibiliser les gens à planter des arbres. Pourquoi ? Parce que les arbres participent au cycle naturel de l’eau.

Eh oui, retenez que lorsque l’environnement devient de plus en plus vert, ceci va faciliter la tâche aux nuages de se former et de devenir des pluies pour ensuite se déverser dans les sources d’eau qui commencent à se vider actuellement. En effet, si vous faites bien l’analyse, une zone agréablement couverte de forêts est moins chaude qu’une autre fortement exposée au soleil. Ce n’est pas pour rien que certaines organisations non gouvernementales œuvrent dans la plantation d’arbres sur presque tous les espaces possibles.

Mais parfois, sensibiliser les gens à planter des arbres demeure un travail d’urbanisme. Ce que vous ignorez, c’est que même si vous plantez des arbres en périphéries, ceci va toujours participer à la perméabilisation des sols et à la création de zones humides dans les villes. Au lieu de planter des toitures plates pour vous cacher du soleil, pourquoi ne pas planter un arbre qui pourra également améliorer l’air que vous respirez.

Des gestes simples au quotidien

Eh pour finir, disons que la clé est entre vos mains pour régler ce problème mondial de pénurie d’eau. Vous pouvez adopter des habitudes d’hygiène de vie qui concourent au respect de l’environnement et à la préservation de la qualité de votre air, mais aussi de votre air.

Ces gestes concernent la limite d’utilisation des produits en plastique tels que les bouteilles d’eau. Si vous voulez une eau plus pure et plus saine, au lieu de jeter de l’argent par la fenêtre en achetant une eau qui ne soit pas de meilleure qualité que votre eau du robinet, pourquoi ne pas la faire bouillir tout simplement ou utiliser des graines de Moringa ou bien des perles de céramique pour la purifier.

Mais vous pouvez aussi prévoir d’utiliser un purificateur d’eau. Il est plus efficace qu’un adoucisseur d’eau. En effet, à l’exemple des purificateurs d’eau LaVie, ce dispositif de purification d’eau domestique fonctionne sur la base d’une technologie de filtration écologique recourant à l’utilisation de la lumière UVA pour détecter et éliminer toutes les substances nocives contenues dans l’eau.

En moins de 20 minutes, vous obtenez un litre d’eau plus pure et plus saine grâce aux purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie. De plus, ils n’exigent ni d’entretien ni de consommables. Et ils sont 100 % écologiques, car ils ne vous créent aucun déchet plastique.

 

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Savoir Arme   Faciliter la communication   Excellence info