Copieuse est le mot qui définit sans fausse note la cuisine malaisienne. Chez l’habitant ou dans un hôtel, on peut s’attendre à une véritable explosion de saveurs au bout de la langue. Si c’est la première fois que vous partez en terre malaise, cet article vous livre les spécialités incontournables du pays.

Le nasilemak : une spécialité propre de la cuisine malaisienne

Si vous êtes un grand amateur de bonnes saveurs, c’est clair que la Malaisie va grandement vous charmer. Y poser ses pieds, c’est se donner l’opportunité de faire un voyage de sens hors norme. L’undes plats que vous aurez le plaisir de goûter lors de votre échappée sur le sol malais, c’est le nasilemak. Il s’agit de l’un des plats incontournables de l’art culinaire de la Malaisie. Cette spécialité se compose notamment de riz, cuit dans du lait de coco et des feuilles de padan.La préparation s’agrémente souvent de gingembre et de citronnelle. Traditionnellement, ce plat typique de la Malaisie est servi avec des rondelles de concombre etde liseron d’eau. Il s’accompagne aussi d’anchois séchés, de cacahuètes rôties. Libre à vous de le manger avec de la viande, du poulet et des œufs durs. Avouons-le, avec autant d’ingrédients, ce mets donne déjà l’eau à la bouche.

Le nasi campur : un plat reflétant la splendeur de la Malaisie

L’autre plat illustrant particulièrement bien la gastronomie malaise, c’est le nasi campur. Un impératif de voyage Malaisie culinaire. Cet irrésistible plat est un pur mélange des succulentes spécialités locales du pays, regroupées dans une même assiette. L’occasion pour vous de faire le tour de quelques mets malais en seulement quelques bouchées. Notons que le nasi campur est un plat de nasi putih ou riz blanc, accompagnéd’autres ingrédientsen portions. Ces derniers sont, généralement, un assortiment de viandes, de légumes, d’œufs, et aussi d’arachides. La variété des ingrédients peut changer d’un vendeur à un autre et aussi de l’endroit où il est vendu. Sachez que le nasi campurest un plat fort apprécié dans toute l’Asie du Sud-est. Le goûter, c’est un peu comme un faire le tour de cette partie du continent asiatique.

L’icekacang : un dessert atypique à essayer en terre malaise

Pour clore en douceur une virée sur le sol malais, commandez donc le fameux icekacang. Ce dessert propre de la Malaise surprend plus d’un lors d’un voyage malaisie gastronomique. Notons qu’icekacang signifie en malaisien “haricots glacés”. Cette gourmandise se compose d’une crème glacée et de glace pilée. Comme son nom l’indique, elle s’accompagne aussi d’haricots rouges. Et bien entendu, pour lui donner cette saveur unique, ce dessert s’agrémente de morceaux de fruits, dont la mangue. On y ajoute également un peu de sirop sucré. Tout comme dans les centres commerciaux, vous trouverez aussi cette délicieuse douceur dans les stands de rue. Ne vous en privez surtout pas. Son goût mérite que vous preniez tout votre temps pour savourer chaque bouchée.N’hésitez pas à demander aux locaux comment préparer ce dessert. Ainsi, vous pouvez en faire goûter à vos proches.

 

 

Catégories : Voyages



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Savoir Arme   Faciliter la communication   Excellence info