Les émotions font partie du quotidien. Ils enrichissent la personnalité et alimentent la sensibilité. Cependant, il n’est pas toujours facile de les exprimer. L’objectif est d’apprendre à gérer ses émotions afin de mieux communiquer avec le monde extérieur et vivre avec sérénité.

Savoir accepter et reconnaître ses émotions

Chaque individu cherche souvent à enfouir en lui-même ses émotions, mais ces protections ne règlent rien et risquent d’aggraver davantage le mal-être. La première étape dans le processus de gestion des émotions consiste à savoir les reconnaître et les accepter. Les émotions peuvent varier d’une situation à une autre. Elles peuvent être relatives à de la peur, de la culpabilité, de la colère, de la tristesse …

L’enjeu est d’identifier les signaux renvoyés par le corps et le mental face à une situation et d’être totalement honnête envers soi-même. Pour y parvenir, il est nécessaire de prendre du recul et s’interroger : pourquoi est-on énervé ? D’où vient cette tristesse ?À partir de ce moment, il devient plus facile de canaliser ses émotions.

Se fixer des limites

Un autre moyen de gérer ses émotions négatives est d’apprendre à se faire respecter par les autres. Si l’on n’ose pas s’exprimer vis-à-vis de quelque chose qui déplaît, le ressentiment risque de s’accumuler et se déverser vers des personnes qui n’y sont pour rien. Chacun a besoin d’un minimum de sécurité intérieure et d’un espace de liberté pour se développer et être heureux. Il est important de dire stop et de rappeler à autrui qu’il va trop loin dans ses actes.

Adopter une attitude zen

Le zen attitude est fortement recommandée par les professionnels. Cela signifie avant tout avoir un mental neutre et équilibré. Ainsi, on reste calme et impassible face à n’importe quelle circonstance. Cette attitude peut se développer par la respiration, par des exercices de méditation, par une marche quotidienne.

Communiquer avec son entourage

Face à une situation de stress ou à des relations conflictuelles, l’idéal est de se confier à quelqu’un : de la famille, ou un ami. Les moments d’échanges permettent de relativiser et d’éviter de sombrer dans la dépression.  Se confier à une oreille compréhensive est important pour avoir un point de vue extérieur face à une situation et mieux comprendre la légitimité de ses propres émotions. Il est davantage intéressant de se confier à des spécialistes tels que des psychologues, des sophrologues ou des guérisseurs qui proposent diverses méthodes pour gérer le stress et se dépasser de soi-même. Les fleurs de Bach, par exemple, représentent des élixirs floraux qui visent à agir positivement sur les émotions négatives. Ainsi, le Dr Bach analyse l’humeur et la personnalité de la personne à aider afin de lui attribuer le mélange de fleurs correspondantes.

Communiquer avec soi-même

L’autosuggestion est une méthode initiée par le psychologue Émile Coué. Elle consiste à établir un dialogue avec soi-même, se répéter des mots, des phrases ou encore des citations apaisantes en fonction des circonstances afin d’évacuer les sentiments négatifs. La technique de se parler à soi-même est comme si l’on donnait un conseil à un ami.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Savoir Arme   Faciliter la communication   Excellence info