Les volets roulants connaissent un franc succès depuis quelques années. Ils se distinguent par une belle esthétique, une facilité d’utilisation, sans parler du rôle qu’ils jouent pour votre confort intérieur. Bien entendu, quand vient le moment de choisir des volets roulants, vous devez prêter une attention toute particulière, à plusieurs critères. Des critères qui vous sont présentés aujourd’hui.

Vous faites construire ou vous rénovez ?

Vous souhaitez installer des volets roulants dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation ? La réponse à cette question va déterminer le type de volet roulant solaire pour lequel vous devez opter.

Dans le cas d’une construction neuve, il est préférable de choisir un volet roulant traditionnel. Ce dernier possède un tablier (composé de lames) ainsi qu’un axe de roulement. Le coffre quant à lui est intégré d’office dans la maçonnerie. Simple d’installation, ce modèle se distingue par sa remarquable luminosité. L’autre type de volets roulants que l’on utilise dans cette configuration est le volet roulant tunnel. Ce dernier comprend un caisson, un tablier ainsi qu’un axe d’enroulement. Le caisson de ce modèle doit être installé lorsque les murs sont montés.

Dans le cas d’une rénovation, deux modèles de volets roulants se distinguent du lot. Vous avez le choix entre le volet roulant monobloc et le volet roulant de rénovation. Le premier se caractérise par sa parfaite adaptation à la menuiserie de votre demeure. Le deuxième vous permet d’équiper vos fenêtres, sans pour autant effectuer des modifications au niveau de la maçonnerie.

Ces conseils sont valables que vous optiez pour un volet roulant solaire ou un modèle classique,

Les normes et labels de volets roulants

L’achat et l’installation d’un volet roulant est un investissement qui s’inscrit sur le long terme. Pour cela, vous devez sélectionner un modèle combinant parfaitement robustesse, performances énergétiques, fiabilité, etc. En termes de performances énergétique, bien sûr, optez pour un volet roulant solaire et le meilleur choix. Dans tous les cas, pour vous orienter vers le meilleur modèle possible, sachez qu’il existe un très grand nombre de normes. Parmi ces normes auxquelles vous pouvez vous référer, on retrouve notamment :

La norme NF Fermeture

Ce label concerne tous les produits de fermeture que l’on installe devant une fenêtre ou une porte. Il s’agit d’une norme qui permet l’évaluation de la qualité des matériaux employés pour la fabrication d’un volet roulant ainsi que sa durabilité. Pour obtenir cette certification, chaque volet roulant est soumis à des tests.

L’indice de résistance à la pression (IRP)

Grâce à ce label, vous pouvez avoir une idée sur la résistance d’un volet roulant face à la pression. Plus la valeur de ce label est élevée, plus celui-ci sera résistant. Pour vous orienter, sachez qu’un indice IRP 50, signifie que le volet peut céder s’il subit une pression de 50 kilos.

Le label Volet Roulant Sécurisé (VRS)

Ce label est une référence à laquelle vous devez absolument vous référer pour choisir un volet roulant solaire  ou un modèle classique ! Celui-ci est tellement fiable qu’il est reconnu par les sociétés d’assurance. Son but est de déterminer le degré de sécurité et de résistance aux infractions qu’offre un volet roulant.

Quels matériaux pour votre volet roulant ?

En fonction de vos besoins, vous devez choisir les matériaux qui composent votre volet roulant solaire. Les modèles en aluminium sont onéreux, mais ils se caractérisent par une remarquable légèreté et de très bonnes performances en termes d’isolation. Les volets roulants en PVC quant à eux sont moins onéreux et sont également connus par leur bonne isolation phonique et thermique. De même, ils nécessitent peu d’entretien. 

Catégories : Construction

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.